Jumelage Lentilly - Kouila
Comité de Jumelage Coopération Lentilly-Kouila (Burkina-Faso)

 

Le jumelage avec Kouila (Burkina-Faso) existe depuis 1985. Cette association fait partie de Cités Unies. Depuis sa création, régulièrement des lentillois ou des sympathisants utilisent leurs congés et leurs économies pour se rendre sur place et participer au bon fonctionnement du jumelage.

 

Les villageois de Kouila ont souhaité dès les premières rencontres que nous les aidions à reconstruire leur barrage emporté par les pluies diluviennes.

 

Dès que cela a été possible financièrement, grâce aux ventes d'artisanats, à différents spectacles et aux généreux donateurs, le comité a participé avec l'aide des villageois à la reconstruction d'une digue. Cette retenue d'eau est entretenue régulièrement.

 

De nombreux jardins ont pris naissance autour de cette nouvelle réserve d'eau. Une école a été créée. Elle accueille 250 élèves. Le comité apporte un soutien scolaire chaque année et achète sur place les livres qui correspondent au programme scolaire.

 

A chaque passage des visiteurs, des médicaments d'urgence pour lutter contre la fièvre, la douleur, ou le paludisme sont achetés dans une pharmacie locale et remise au comité des villageois de Kouila.

 

Responsable : Alain Ghizzo

Site internet : cooperationlentillykouila.org
Tél. 04 74 01 76 85

 

pdfPrésentation du jumelage

 

 

 
 
 
La semaine burkinabée - Officialisation du jumelage Lentilly-Kouila

La semaine burkinabè s'est tenue du 25 septembre 2012 au 3 octobre 2012.

 

Rythmée par les percussions africaines, une semaine haute en couleurs...


La délégation de Kouila-Ziniaré composée d'Anastasie, Alexandre et Léonard, figures de Kouila, ainsi que de Souleyman, premier adjoint de Ziniaré représentant le Maire indisposé, a découvert la France à partir de notre commune.
Outre quelques visites touristiques, cette délégation a été accueillie par plusieurs associations et particuliers lentillois et par la municipalité. Elle a pu assister à divers spectacles et avoir des échanges informels avec nombre d'entre nous.


L'élan de solidarité qu'ont manifesté les Lentillois et de nombreuses associations en ne ménageant pas leurs efforts et en travaillant dans un même mouvement a permis un excellent accueil de nos quatre hôtes et laisse entrevoir de nombreux projets de coopération à venir.


Après presque trois décennies d'aides du comité de jumelage au village de Kouila, le point d'orgue de cette semaine restera la cérémonie du jumelage, cérémonie à la fois officielle et émouvante, qui offre désormais des perspectives de coopération élargies avec le village de nos amis Burkinabé.

 

 

 

 

Revivez la semaine burkinabè en images avec ce diaporama :

 
 
 
Jumelage Lentilly - Malterdingen
Comité de Jumelage Européen Lentilly - Malterdingen

 

malterdingenDepuis 1994, Lentilly est jumelé avec Malterdingen, une commune allemande de 3.000 habitants, située au pied de la Forêt Noire, au nord de Fribourg.

Responsable : Jean Haug
Tél. 04 74 01 71 52

 

pdfPrésentation du jumelage

 

 

Malterdingen

Malterdingen est situé au pied de la Forêt Noire, à hauteur de Colmar, à 20km au nord de Fribourg, soit à 450 km de Lentilly. Le village, qui dispose d'une superficie de 1114 ha, compte 3000 habitants.

Malterdingen est un charmant village du vignoble du Breisgau qui offre au visiteur le repos, la détente et de multiples activités.

 

A l'Est la Forêt Noire, couverte d'immenses forêts, invite à la randonnée.
A l'Ouest le petit massif du Kaiserstuhle qui borde le Rhin attire aussi bien les amateurs de nature de vignes et de villages anciens. Au sud et au nord, le village niché à l'entrée d'une vallée, est entouré de vignobles. De ces coteaux la vue s'étend sur la plaine du Rhin jusqu'aux Vosges.

 

malterdingenLa viticulture occupe une place importante à Malterdingen. La superficie du vignoble était de 140 ha dans les années 70. Les différents remembrements ont permis de cultiver la vigne de façon plus rentable grâce à l'agrandissement des parcelles. La coopérative viticole de Malterdingen s'affilia en 1957 aux caves centrales de Breisach. Le pinot noir est fait de façon traditionnelle et se développe car la demande de vin rouge est de plus en plus importante. Mais les vins blancs occupent encore une par importante, en particulier le pinot et le müller-thurgau.

 

La viticulture, essentiellement faite, jusqu'à ces dernières années, de petites exploitations familiales, à 80% en activité annexe, traverse une profonde mutation. En raison du changement de génération des familles de vignerons les petites exploitations, n'ayant plus de successeur pour le pénible travail de la vigne, cèdent leurs terres à quelques exploitations importantes qui se développent rapidement.

 

Mais la situation de Malterdingen à proximité d'une autoroute, d'une Bundesstrasse (« Nationale ») et d'une voie ferrée ainsi que ses infrastructures en font une commune résidentielle, touristique et attractive pour les activités économiques. Une zone industrielle de 30ha héberge des entreprises connues au-delà de la région, et procure plus de 1000 emplois. Ferromatik Milacron qui conçoit, fabrique et commercialise des presses à injecter emploie plus de 500 personnes.

 

Le Malterdingen actuel est le fruit d'une longue histoire. La commune est mentionnée pour la première fois dans un acte de donation de l'empereur Henri 2 en 1016. Le premier document qui évoque l'exploitation de vin rouge dans la commune remonte à 1285. Mais des traces d'occupation plus anciennes ont été trouvées : tumuli de l'âge de fer ( 1000 à 500 avant J-C), sarcophage mérovingien. Au moyen Age le village a connu une prospérité importante. En 1418 le margrave octroya à Malterdingen le droit de marché et le droit de sel, dont témoigne encore la fontaine au sel. Des maisons renaissance, bâties sur des caves voûtées du moyen-âge et rénovées donnent encore un cachet de cité ancienne au centre du village. La guerre de 30 ans ( 1618-1648) fut une catastrophe pour la commune. Seuls 3 des 243 habitants restèrent après la guerre, des 190ha de vignes, il n'en resta que 6. Le vignoble mit très longtemps à s'en remettre, les relations commerciales furent interrompues, les foires disparurent. Malterdingen décline et cède sa place à Emmendingen.

Le centre village témoigne encore de cette riche histoire :

• L'église protestante du début du 16e siècle est ornée de fresques redécouvertes et possède un bel orgue baroque.
• Les maisons bourgeoises renaissances
• Le Torhisli est une porte avec un étage à colombage qui témoigne de l'ancienne enceinte. c'est maintenant un musée d'histoire locale.

 

La commune a pu rester indépendante jusqu'à ce jour. Une communauté administrative a été conclue avec Emmendingen, Freiamt, Sexau et Teningen pour l'établissement du plan d'occupation des sols.

 

A voir autour de Malterdingen :

• Fribourg, son centre historique et sa cathédrale, Breisach perché sur un rocher qui domine le Rhin. De nombreuses autres cité pittoresques et les ruines de châteaux forts témoignent de l'histoire de la région.
• Le très beau parc d'attraction Europapark, à 20km de Malterdingen, réjouira les amateurs d'attractions modernes.

 

 

Jumelage Lentilly Malterdingen

Fête des 1000 ans de Malterdingen

 

Environ 20 Lentillois ont répondu à l’invitation de la commune de Malterdingen pour la fête des 1000 ans de ce village. Sachant qu’un document de l’an 1016 mentionnait Malterdingen, une grande fête a été organisée les 16 et 17 juillet 2016. La manifestation a occupé tout le centre village : grande tribune, chapiteau, terrasses de restauration et buvettes, stands, scènes dans de belles cours, caves ouvertes…

 

Samedi à 16h le maire a officiellement ouvert la fête en rappelant combien il était important de se souvenir de cette longue histoire pour relever les défis du monde actuel, comme l’ont fait les ancêtres qui ont toujours su persévérer et rebondir, même après les périodes les plus sombres. Ce passé a été illustré par le défilé de fanfares en tenue renaissance et d’habitants costumés, par les métiers anciens présenté par des artisans et des agriculteurs, par des épisodes du passé joués par des acteurs amateurs… Les musiques et chants du Moyen-âge à nos jours ont rythmé le culte du dimanche matin où le pasteur a aussi appelé à vivre malgré les menaces comme les anciens ont su le faire. Et bien sûr les chorales, musiciens, groupe de danse de Malterdingen, et 3 groupes de théâtres amateur se sont relayés tout au long du weekend pour nous distraire. Chacun a pu se laisser guider dans le programme de la fête par sa famille d’accueil.  

 

Nous avons été chaleureusement accueillis, comme d’habitude. A nous d’inviter Malterdingen en 2017.